Cours

Accédez à nos cours concernant des domaines et thématiques différentes. Vous pouvez aussi contribuer en rédigeant des articles.

Consulter les cours

Écoles

Parcourez notre annuaire d’écoles, instituts et universités du monde. Si votre école n’est pas listée, vous pouvez l’ajouter très facilement.

Consulter les écoles

Tchat

Accédez à notre messagerie instantanée pour échanger avec d’autres membres inscrits et aussi les invités. Aucune inscription n’est obligatoire.

Accéder au tchat

“Le présent article n'a pas encore été revu par un modérateur, pour cela veuillez faire attention quant à son contenu, que nous ne pouvons pas vous garantir son exactitude.”

Les adaptations d’œuvres littéraires au cinéma constituent une source inépuisable en matière d'histoire, de personnages, d'intrigues et de scénarios. Ce domaine, extrêmement vaste – plus de la moitié des films existants sont des adaptations, est la transposition à l'écran d'un récit écrit. Le procédé de l'adaptation soulève différentes questions telles que la fidélité à l'esprit et à la lettre ou la question du commercial.

Généralités sur l'adaptation

L'adaptation, en termes cinématographiques, est à la fois considérée comme le travail préalable à la réalisation et comme le résultat de ce travail préliminaire. La principale difficulté est de réussir à maintenir l'équilibre entre la fidélité à l'ouvrage littéraire et les moyens d'expressions du cinéma, en effet l'adaptation à l'écran contraint à exprimer en images concrètes ce qui était parfois exprimé en termes abstraits.

L'adaptation consiste à transcrire une œuvre selon un code d'expression différent puis ensuite, établir le niveau de fidélité de la nouvelle œuvre. Celui-ci peut aller du calque scrupuleux au simple empreint d'un personnage ou d'une situation. Mais toute adaptation est tributaire des caractères spécifiques du langage dans lequel elle s'exprime, surtout quand celui-ci est opposé à l'original, langage littéraire vs langage cinématographique.

L'adaptation cinématographique de la littérature se heurte à trois points particuliers : la limite temporelle d'une production cinématographique qui excède rarement les deux heures, là où un roman peut présenter un nombre de pages illimité et s'étendre sur plusieurs volumes. Le scénariste est contraint de couper le texte, dans la matière originelle et est forcé de faire des choix. D'autre part, le livre peut disserter sur le contexte ou les conséquences d'un événement, là où le film met l'accent sur l'événement lui-même, c'est le temps présent, immédiat et actif.

L'espace narratif sera le dernier point à subir des modifications. Le film impose le point de vue du réalisateur, sur le roman, à travers l'orientation qu'il va donner à sa caméra, point de vue qui peut être contraire à celui du lecteur.

L'adaptation aujourd'hui

De tout temps l'adaptation au cinéma d’œuvres littéraires a existé, les scénaristes piochent dans la littérature des sujets, ils s'emparent d'idées et de personnages. L'adaptation est quasiment née en même temps que le cinéma. À l'heure actuelle, l'auteur et le personnage les plus adaptés sur nos écrans sont Georges Simenon et son célèbre inspecteur Maigret. Soixante films sont tirés des 120 romans et nouvelles de l'auteur et cela dès l'apparition du cinéma parlant.

Le sujet de l'adaptation ne peut pas être traité sans aborder le côté commercial du phénomène. Il est indéniable que l'adaptation « représente pour le cinéma américain une source d'alimentation absolument vitale. » Contrairement au cinéma européen, qui rend hommage à la littérature par l'adaptation, le cinéma américain réfléchit en terme de logique économique et considère le procédé comme un approvisionnement en histoires pour l'industrie du cinéma, un récit ayant conquis un premier public peut avoir du succès auprès des spectateurs.

Afin d'avoir un personnage principal sympathique et une fin positive, les scénaristes n'hésitent pas à procéder à des coupes pour ainsi produire un objet cinématographique rentable. Les liens entre littérature et cinéma sont nombreux et complexes, l'adaptation demeure tributaire de l’œuvre littéraire mais elle peut arriver à se détacher de son modèle pour mener une existence propre comme une œuvre indépendante.

Approfondissez votre lecture :

- adaptation cinématographique de littérature

Informations sur l'auteur

Molière
  • Pseudo : Molière
  • Date de naissance : 1981-11-15
  • Age : 39 ans
  • Pays : Maroc
  • Ville : Casablanca
  • école

Informations sur le cours

  • Nombre de fois vus : 2250
  • Langue de rédaction : Français
  • Date de création : le 02/02/2013 à 09:10:19
  • Date de mise à jour : le 02/02/2013 à 09:10:19

Aidez la Communauté des Étudiants !